#RESTEZ.CHEZ.VOUZ, Confinement Avril 2020

 

Transformer le confinement en production (mise en action) d'images,

l'immobilité en mouvement, l'enfermement  " restez chez vous " en échappée. 

Temps 2 - Avril

 

De ‘’natures mortes à la fenêtre’’, les images évoluent en portraits oniriques avec l’introduction d’une figure humaine assise à la fenêtre, qui est moi sans être moi, qui peut-être chacun de nous pendant cette période de confinement. Cette jeune femme immobile, projetée dans des paysages virtuels chaque jour renouvelés, s’échappe pour retrouver ce rapport fusionnel, charnel avec les éléments de nature, avec ce ‘’dehors’’ dont elle est privée.

Si ces portraits oniriques parlent d’enfermement, d'empêchement, ils parlent aussi d'un possible retour sur soi.

De notre capacité à cultiver notre richesse intérieure.

A voyager dans sa tête.

Une série de 7 photos a été sélectionnée dans le Hors-Série N°2 de la revue OPENEYE - 2 octobre 2020,

suite à l'Appel à Projets "Confinement : dans l'attente de la renaissance".